Eternal Opera

L'éternelle fiction est face à vous - Forum RP
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 A l'aube des temps

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Arkande_leyn
Newby
avatar

Nombre de messages : 14
Age : 32
Localisation : Au creu de tes bras , mes dents dans ton cou
Ce que je suis : Je me pose encore la question !
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: A l'aube des temps   Dim 10 Juin - 20:50

L'histoire se passe dans l'Ancienne Egypte . Une horrible rumeur circule ... des êtres s'abreuvant de sang s'en prennent à Thèbes et n'épargnent personne . On ne connait rien d'eux , on sais juste qu'aux premières lueurs de l'aube , on retrouve des cadavres vidés de leur sang ; deux trous sanglants à la gorge . Pharaon charge quelques fidèles guerriers de retrouver ces monstres , et les tuer .

(Choisissez votre camp , le jour ou la nuit , soyez un guerrier charger d'exterminés ces nuisibles , ou laissez vous séduire par la nuit et par les perspectives d'une Egypte riche à conquérir).

A vous d'écrire l'Histoire.


* * *
Arkande se promenait à travers les ruelles sombres en direction du Temple d'Isis. Elle savait qu'elle n'aurait pas du sortir seule à la nuit tombée . Elle était l'une des nombreuses fille de Pharaon et vivait dans un palais protégé par des gardes mais elle aimait par dessus tout enfreindre les règles . Elle faisait le déséspoire de son père par son imprudence mais c'était aussi sa préférée car elle lui ressemblait par ce trait de caractère . Et surtout c'était la plus belle des filles de l'Egypte ; une peau de lait des cheveux noir comme le geais et de magnifiques yeux gris rare dans cette contrée.
Elle accelera le pas , regrettant soudain d'etre partie .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyûketsuki
Cŷbәя-√λmρﮊяוc Mũ†ǻ†i0И
avatar

Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 04/03/2007

MessageSujet: Re: A l'aube des temps   Dim 10 Juin - 21:43

Ghûl. Désigne au moyen orient un être suceur de sang. Ce mot a pris dans notre civilisation occidentale (Goule), un sens différent, mais faisait frémir l'orient, ajoutant a l'imaginaire des monstres buveurs de sang. Qu'on les appelle Ghûl, Lamie chez les romains, Khunkhar dans l'empire Perse, Vampyr dans les lointaines terres gelées de la scandinavie, ou Kyûketsuki, loin à l'est du monde connu, ils ont toujours été les mêmes a travers l'histoire, et beaucoup d'innocents périrent pour avoir été soupçonné d'appartenir a leur règne.

L'immortalité. Rêve auquel tous les hommes aspirent. Et qui pourtant, s'il se réalisait pour tous, le monde de ces êtres envieux et stupide s'effondrerait, car la mort fait partie intégrante de leur culture, et c'est pour luter contre elle qu'ils croient en un être superieur qui les en sauvera.
Certains êtres étaient réputés pour posséder ce don d'immortalité qu'on qualifiera comme, le seuil au dessus duquel la régératoion du corps et donc de l'esprit de l'être en question le sauvent de l'autodégradation appelée Vieillissement par les mortels.
Alors comme il était tres difficile de tuer les êtres immortels que l'imaginaire avait si savament conçu, on leur préta des points faibles, des talons d'achiles, dont certains étaient rééls, d'autre fondés sur des observations plus ou moins réussie -l'odeur forte de l'ail et la lumiere repoussait les patients rabiques, et d'autres, tout a fait imaginaires, nés des croyances humaines.

De ce fait, les Hommes continuaient d'avoir peur.


Le mal était bien là, à Thèbes, et tout le monde était frappé. Kabaptah appartenait à ce règne. Il parcourait les ruelles, se nourrissant, tuant pour le plaisir, s'immissait dans les habitations et, sans pitié, ôtait la vie sans distinction, les adultes, les enfants. Kabaptah avait l'air d'un Egyptien normal, les cheveux sombres ondulaient, mais sa peau n'avait pas doré au soleil comme celle des mortels, il était livide, son corps svelte était enroulé dans une robe noire. Ses yeux blancs transperçaient la nuit. Son clan avait prévu d'asservir Thèbes. Ils deviendraient maîtres, et les mortels asservis tels des goules (terme occidental) construiraient des édifices en leur honneur, les traitant comme des dieux immortels.

Kabaptah sortit de l'habitation. La lumiere de la lune illuminait la nuit. Tapit dans l'ombre, il vit une jeune femme d'une grande beauté, à la peau aussi claire que l'astre qui la lui révelait alors. Il entreprit de la suivre en toute discretion. Il souhaitait simplement qu'elle comprenne qu'il l'observait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nocturnalopera.darkbb.com
Arkande_leyn
Newby
avatar

Nombre de messages : 14
Age : 32
Localisation : Au creu de tes bras , mes dents dans ton cou
Ce que je suis : Je me pose encore la question !
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: A l'aube des temps   Lun 11 Juin - 20:54

Elle avancait toujours silencieuse et hâtive . Elle perçait la nuit de sa silhouette fine et élançée . Sa démarche se fit plus rapide encore ; elle se savait suivit . Elle respira profondement l'air du soir pour paraître la plus sereine possible , ne jamais se laisser dompter par la peur ... C'est la leçon la plus importante que lui avait enseigner son père , ne jamais montrer sa peur envers un ennemi sinon cela signifiait lui donner sa victoire. Et cela elle ne le permettrait jamais . Plutot mourir de la main d'un homme que de lui être soumise ! .
Elle arriva enfin jusqu'aux marches du Temple, là elle se retourna et fit face à l'homme qui la suivait . Elle fut frappée tout d'abord par sa grande beauté mais de sa personne émanait une forme de violence, de brutalité qui l'attirait et la rebutait à la fois . C'est la voix claire et cristalline qu'elle lui adressa ces quelques mots :
" Puis je savoir ; étranger ; la raison qui te pousse à me suivre ? Je doute que tu te rende au Temple , ta raison est donc tout autre . Cependant si tu avais voulu m'atteindre et me faire du mal tu l'aurais déjà fait depuis bien longtemps déjà . Alors dis moi que me veux tu ? "
La lune bienfaitrice de la déesse Nout se perdit dans les yeux gris de la jeune femme , elle se tenait droite, calme et c'est de son visage tendre et serein qu'elle attendit une réponse .


(Edit de Kyû : Petites fautes corrigées)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyûketsuki
Cŷbәя-√λmρﮊяוc Mũ†ǻ†i0И
avatar

Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 04/03/2007

MessageSujet: Re: A l'aube des temps   Lun 11 Juin - 23:40

Le noctambule n'y alla pas par quatre chemins.
Il parla ainsi, d'un voix forte et profonde, dans un égytien plus ancien.


- Toi mortelle. Tu es si jeune, si belle, les dieux ont été fous de te donner le même sort que tes contemporains, si faibles, si inférieurs. Sache que je pourrais te tuer maintenant si tel était mon désir, où te donner le don de vivre à jamais.

Kabaptah observa la jeune fille. Elle était richement habillée et semblait en parfaite santé, sa peau était vierge de toute imperfection.

- Pourquoi une fille de ton rang est elle seule dans la nuit par les temps qui courent. Tes parents ne devraient-ils pas avoir peur? A moins qu'ils ne soient dejà morts eux aussi...
Alors je te le demande, car ta vie m'appartient désormais. Desires tu vivre a nos côtés éternellement, ou mourir comme tout ton peuple?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nocturnalopera.darkbb.com
Kaht
Amber-eyed Black Angel
avatar

Nombre de messages : 69
Localisation : Quelque part dans le ciel nocturne de mes songes ...
Ce que je suis : Ange Noir, Bourreau, Tyran, et tant d'autres joyeuses occupations ....
Loisirs : Crois-moi, il ne vaut mieux pas que tu le sache.
Date d'inscription : 01/05/2007

MessageSujet: Re: A l'aube des temps   Mar 12 Juin - 12:28

- Bonsoir, Kabaptah ! dit un voix grave impossible à localiser par la rsonnance des murs des habitations. " Tu est toujours aussi perspicace quand tu pars en chasse. "

Une ombre se détacha de la pénombre du renfoncement d'une porte entre la jeune femme et Kabaptah. Une silhouette humaine totalement capée de noir, dont le drapé donnait par endroit l'impression d'une brume aux volutes de jais, quelques peu plus haute que l'autre homme, se forma de cette ombre.

" Mais toujours aussi arrogant, de même."

La silhouette se décapuchonna, laissant apparaitre une peau sombre quelque peu plus claire que les égyptiens de Perwadjyt, dans le nord du Delta, et des traits mûrs, sertis de deux yeux d'un noir profond qui faisait ressortir le blanc qui les cernait dans la pâle lueur de la Lune. Un homme assurément.
La cape s'ouvrant, les deux personnes présentes purent voir des vêtements de lin blanc, richement brodés, et un Harpè (sabre courbe typiquement égyptien) serti d'ambre.

L'homme se tourna vers la jeune femme et s'agenouilla avec respect, avant de se relever et de se retourner vers Kabaptah, une lueur de défi dans les yeux.

- Tu oublie le respect dû à un ainé, même d'un autre clan ? Je reconnait là le caractère de ton maître. Il t'avait choisit avec soin, à l'époque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arkande_leyn
Newby
avatar

Nombre de messages : 14
Age : 32
Localisation : Au creu de tes bras , mes dents dans ton cou
Ce que je suis : Je me pose encore la question !
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: A l'aube des temps   Mar 12 Juin - 15:13

La jeune princesse égyptienne fut surprise par l'arrivée inopinée du deuxième homme . Bien que totalement différents l'un de l'autre il en émanait la même force . Elle les détailla longuement chacun . Elle savait par le discours du dénommer Kabaptah que sa vie était en danger , elle se demanda un moment si , profitant de la surprise créer par le nouvel arrivant elle aurait eut le temps de courir en direction du Temple , mais cette idée à en juger par la nature même de ces deux êtres relevait du suicide, de même que de dire à ces hommes qu'elle était fille de Pharaon. Afin de gagner du temps elle s'adressa au nouveau venu .

[i]"Venez vous aussi m'affirmer que vous détenez ma vie à présent comme l'a fait à l'instant votre ami ? "


Elle se retourna ensuite vers Kabaptah :

" Je suis sortie sous le voile de la nuit afin de porter ma reconnaissance à la Déesse Isis pour les bienfaits qu'elle à donner à ma famille . Sacxhe d'ailleurs qu'elle est en parfaite santé et que si il m'arrive quelque chose , mes proches remueront ciel et terre pour me retrouver ..."

Elle soupira un moment et se résigna , la vérité pourrait empecher cet homme de la tuer à l'instant .

"... Je suis fille de Pharaon ... "


Elle le défia de son regard de lune .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyûketsuki
Cŷbәя-√λmρﮊяוc Mũ†ǻ†i0И
avatar

Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 04/03/2007

MessageSujet: Re: A l'aube des temps   Mar 12 Juin - 16:09

Kabaptah dévisageait le nouvel arrivant.

- Du respect... Je ne sais pas si j'en dois à un immortel qui ne poursuit pas la même quête que ses semblables... Qui sait ce que tu pourrais tenter de faire... Cependant tu es mon ainé il est vrai, que tu as plusieurs siècles d'avance sur moi... Je dois te reconnaitre au moins cela. Et cela n'est point d'arogance. La vie de tous ces mortels est desormairs entre nos mains et c'est a nous de décider ceux qui deviennent des notre et ceux qui ne meritent que de nous servir de betail ou d'esclaves.

La femme se tourna vers Kabaptah :

" Je suis sortie sous le voile de la nuit afin de porter ma reconnaissance à la Déesse Isis pour les bienfaits qu'elle à donner à ma famille . Sacxhe d'ailleurs qu'elle est en parfaite santé et que si il m'arrive quelque chose , mes proches remueront ciel et terre pour me retrouver ..."

Elle soupira un moment et se résigna , la vérité pourrait empecher cet homme de la tuer à l'instant .

"... Je suis fille de Pharaon ... "

Kabaptah était à peine surpris, mais il n'en était pas moins impressioné.
Afin de convaincre la jeune femme, il usa de séduction et de tentation.

- Fille de Pharaon... Cela est plausible en effet, ça expliquerait le fait que tu sois bien portante et rayonnante... Mais tu n'as pas répondu a ma question. Nous autre, allons decimer ce peuple. Nous serons bientôt souverains. Et je serais attristé d'avoir à réduire a l'état de mort vivante une fille ayant ta beauté. Tu mérites d'être immortelle. Une fille de Pharaon traversant les âges, gardant intactes sa finesse d'esprit et son incroyable beauté. Qui n'en rêverait pas... Tes proches te seront inférieurs... Et assurément ils le sont dejà...

Kabaptah se retourna vers l'autre immortel.

- N'est elle par rayonnante? N'est elle pas déjà, en quelque sorte, une reine immortelle?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nocturnalopera.darkbb.com
Arkande_leyn
Newby
avatar

Nombre de messages : 14
Age : 32
Localisation : Au creu de tes bras , mes dents dans ton cou
Ce que je suis : Je me pose encore la question !
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: A l'aube des temps   Mar 12 Juin - 16:50

" Me crois tu assez idiote pour penser que les tiens me prendront comme souvreine? Et crois tu que je sois si amoureuse de moi même pour placer ma propre vie au dessus de la vie de tout un peuple?Tu parle bien Kabaptah, ta langue dis de belles mais permet moi de douter de sa sincérité . Tu me donnes l'illusion que cette décision m'appartient ... "

Elle descendit les quelques marches qui la séparait de cet être , elle se planta devant lui et plongea ses yeux de glace dans les siens .

"Ta décision est déjà prise et quelle qu'elle soit sache que j'embrasse mon destin sans aucune peur . "
Elle attendit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaht
Amber-eyed Black Angel
avatar

Nombre de messages : 69
Localisation : Quelque part dans le ciel nocturne de mes songes ...
Ce que je suis : Ange Noir, Bourreau, Tyran, et tant d'autres joyeuses occupations ....
Loisirs : Crois-moi, il ne vaut mieux pas que tu le sache.
Date d'inscription : 01/05/2007

MessageSujet: Re: A l'aube des temps   Mar 12 Juin - 18:49

Selkaht, l'ainé, regarda la scène d'un regard amusé.

"Je vois que tes pouvoirs sont bien portants, Kabaptah. grand bien te fasse." pensa-t-il, à l'adresse de son frère de race.

- Prend le temps de réfléchir, ô Arkande, fille de pharaon. Moi présent, ta vie n'est plus entre ses mains. Tu peux choisir de vivre de deux façons différentes ou de mourir, ce soir. Je ne m'opposerais pas à ton choix.

Il s'approcha du couple immobile et continua à parler : " Néanmoins, j'ose espérer que tu pourra faire ton choix de ton plein gré. L'immortalité, je la connais, pour avoir près de quatre siècles de plus que mon compagnon que voici. "

Il s'adossa au mur, près d'eux, dans les marches, sans cesser de discourir : " Mais on me traite de fou, d'utopiste. Et tout mon clan d'ailleurs. Nous, qui sommes pour la grande majorité des anciens. Parce qu'on a l'audace de penser que les mortels pourraient cohexister avec nous, en toute et parfaite harmonie. "

Il s'approcha d'Arkande pour lui sussurer à l'oreille.

- Prend soin de jauger son jugement. Pour lui tu n'est rien d'autre que du bétail. Plus plaisant que les autres. Accepte "l'immortalité" qu'il t'offre, et il fera de toi son esclave. Décide de vivre comme tu as toujours vécu, et je me chargerais de ta protection pour qu'à jamais tu vive ainsi, et peut-être même protegerais ton peuple. Ou bien choisis de mourir purement et simplement, cette nuit, ici-même.

Il se redressa, lançant un regard en coin à Kabaptah.

- Le choix ... est à toi ... ô fille-reine. articula-t-il dans un quasi-murmure entrecoupé de sa respiration saccadée.

Oui, dément, sans doute. Mais que sommes-nous tous, créatures de la nuit ? Nout nous a donné le jour, mais aux mortels, Râ à donné le don de la vie. Qui sont les déments ? Ceux qui acceptent le monde ou ceux qui veulent le changer ? Pense-y, Frère !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyûketsuki
Cŷbәя-√λmρﮊяוc Mũ†ǻ†i0И
avatar

Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 04/03/2007

MessageSujet: Re: A l'aube des temps   Mar 12 Juin - 21:01

- L'ancien que tu vois, et qui sous estime mon ouïe, omet un détail fort important... Il n'y a pas que la servitude dans l'immoralité des noctambule... Il y a la moyen de devenir leur égal... Evidement, certains inférieurs son voués à être suspendu à l'état de cadavre ambulant pour l'éternité, et ceux là auraient préféré la mort!
Mais toi, fille du dieu-roi, c'est bien plus que je te propose. La vie, la jeunesse, la beauté et la lucidité éternelle! Au côtés des grand seigneurs immortels qui règneront en nouveau dieux sur ces terres!


Kabaptah plongea ses yeux dans ceux d'Arkande avant de continuer, à l'adresse des deux interlocuteurs, avec un certain amusement dans la voix.

- Un jour viendra ou nous n'auront plus besoin d'exterminer ce peuple, c'est vrai, quand nous auront assez d'esclaves immortels pour batir pyramides et autres édifices monumentaux, que nule autre civilisation ne connaitra jamais, nous n'auront qu'a les laisser vivre sous notre tutelle, nous n'auront qu'a "prélever" de temps en temps de quoi nous nourrir et nous perdurerons... Ces massacres ne sont qu'une interlude... Entre notre réveil, et la mis en place de notre règne. De toutes façons Thèbes est dejà acquise... Partout les notres s'infiltrent, s'insinuent dans votre empire.


Il dit finalement a Arkande.

- Je ferais de vous une reine, plus grande que vous ne serez jamais sur les ruines de votre empire mourrant. Si j'avais voulu vous tuer ou vous réduire en esclavage je l'aurais déjà fait... Cependant je m'en remet à votre choix, vous n'avez non pas deux mais trois alternative... L'esclavage me semblait telement stupide vu votre condition que je ne vous avais pas fait l'insulte d'en parler, avant que ce traître ne vienne tel un serpent insinuer le doute en vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nocturnalopera.darkbb.com
Arkande_leyn
Newby
avatar

Nombre de messages : 14
Age : 32
Localisation : Au creu de tes bras , mes dents dans ton cou
Ce que je suis : Je me pose encore la question !
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: A l'aube des temps   Mer 13 Juin - 1:11

"Je suis déjà une reine , vous m'infliger un choix digne des Dieux , ce que je ne suis pas . J'aime la vie et j'aime mon peuple et vous me forcer à sacrifier l'un ou l'autre pour un but qui est le votre et non le mien ! La mort ne m'effraie pas , pas plus qu'une vie éternelle si longue soit elle du moment que je puisse venir en aide aux miens . A votre choix je choisi la vie , morte, je ne servirais en rien l'Egypte . A vous à présent de choisir mon destin , j'ai choisi une voie, le reste aucun autre homme ne le choisi et il en sera de même pour moi . Si cette nuit je reste telle que je suis ou si jamais je deviens l'une des vôtres c'est que cela sera mon destin . Que les Dieux l'auront voulus ainsi , et je l'accepte . "

Elle se retourna et gravit quelques marches . Elle se retrouva en face de l'autre homme et sourit :

"Je pense que votre choix est le plus judicieux , une cohabitation et je ferais mon possible en tant que fille d'Egypte pour que cela se passa ainsi . Vous même étiez mortel , créer par Râ et Isis et même si cela n'est plus je suis persuadée qu'il reste au fond de vous les vestiges d'une certaine humanité et si jamais je devais devenir une créature de la nuit je porterai dans mon coeur ces vestiges avec fierté . "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaht
Amber-eyed Black Angel
avatar

Nombre de messages : 69
Localisation : Quelque part dans le ciel nocturne de mes songes ...
Ce que je suis : Ange Noir, Bourreau, Tyran, et tant d'autres joyeuses occupations ....
Loisirs : Crois-moi, il ne vaut mieux pas que tu le sache.
Date d'inscription : 01/05/2007

MessageSujet: Re: A l'aube des temps   Mer 13 Juin - 20:00

- La sagesse de votre ascendance divine parle par vous, princesse, répondit Selkaht en s'inclinant.

- Cependant, reprit-il en s'adressant à Kabaptah par la même occasion, il serait préférable que vous sachiez à quoi vous vous exposez, avantages et inconvénients, si vous acceptiez le sort qu'est le notre. Qu'en dit-tu, Frère ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyûketsuki
Cŷbәя-√λmρﮊяוc Mũ†ǻ†i0И
avatar

Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 04/03/2007

MessageSujet: Re: A l'aube des temps   Jeu 21 Juin - 19:27

- J'en dis qu'elle devrait en effet en être informée.

Kabaptah commença a faire les cents pas tout en parlant à la princesse.

- Sachez princesse, qu'en effet si le noctambulisme présente des avantages et confère de nombreux pouvoirs, il comporte également des inconvénients.
En effet, le jour nous est intedit. La puissance de l'astre solaire nous penêtre, et nous brûle de l'exterieur et de l'interieur. Nous restons donc cloitrés dans les tombeaux, les pyramides et les cryptes durant la journée. Mais ce n'est que pour jouir encore plus notre immortalité!


Il continua d'un air plus grave.

- Nous sommes également esclaves de notre besoin de sang. Si nous ne buvons pas de sang, nous nous affaiblissons, et nous ne sommes plus, a la longue, que des êtres faibles, des légumes... Boire du sang est donc vital pour nous, d'autant que cela procure un grand plaisir. C'est pour cela que nous sommes obligés de persecuter votre peuple en même temps que nous vous ôtons le pouvoir... C'est ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nocturnalopera.darkbb.com
Arkande_leyn
Newby
avatar

Nombre de messages : 14
Age : 32
Localisation : Au creu de tes bras , mes dents dans ton cou
Ce que je suis : Je me pose encore la question !
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: A l'aube des temps   Lun 28 Jan - 12:37

"Quelles étranges ctréatures ! Se nourrir de sang ? Comment êtes vous devenus ainsi ? Quel démon vous à corompu ? Vous qui étiez des êtres humains comment avez - vous pu devenir de tels ... êtres ! "

Elle baissa les yeux et fixa ses sandales d'or

"Je croyais connaître mon peuple et le monde qui m'entoure et pourtant ce soir je me sens ignorante du monde dans lequel je vie . Comment les dieux ont-ils pu laisser ces choses arrivées ? Pourquoi ne nous ont - ils pas mis au courant de sze mal qui vous ronge ? Mon père est pharaon ! Il est le divin représentant des dieux ! Comment peut il ignorer une telle chose?"

Elle regarda cet homme qui se tenait devant elle et ne savait que dire , ses yeux gris semblait chercher déseperement un soutiens sur lequel s'appuyer . Elle vascillait .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shinji
Newby


Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 11/05/2007

MessageSujet: Re: A l'aube des temps   Mar 29 Jan - 11:30

Un des hommes de Pharaon alors en patrouille non loin du temple, s'y dirigea aprés avoir entendu des voix, une torche dans une main et le sabre dans l'autre. Il était un des fiers soldats de Pharaon et surtout était l'un de ses plus fidèles et de ses plus loyaux serviteurs.
Il était d'une forte corpulence, musclé et de grande taille. Il se nomait Astersmouth.
Il avait reconnu parmis les voix présentes au temple celle de la fille de pharaon, qu'il aurait reconnu entre mille autres tellement elle lui semblait unique.

- Arrière, fils de Seth ! Ôtez vos sales pattes de la Princesse ! Vous et vos semblable êtes des plaies béantes qui ensanglantent l'Egypte ! J'ai juré à Pharaon de vous bannir de ce pays même si je devais y laisser la vie !


Il se dressa devant la fille de Pharaon, pour la protéger des démons qui l'entourait, en garde prêt à poufendre le premier des démons qui s'approcherait trop prêt de la future reine de l' Egypte.


- Ne vous approchez plus d'elle !!



[correction]Corrigé ... et Shinji, fait plus attention à ta langue et à ton orthographe, comme toujours ... [/co]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arkande_leyn
Newby
avatar

Nombre de messages : 14
Age : 32
Localisation : Au creu de tes bras , mes dents dans ton cou
Ce que je suis : Je me pose encore la question !
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: A l'aube des temps   Lun 4 Fév - 13:16

La princesse recula surprise de l'arrivée inopinée du soldat . Elle connaissait ce dernier , c'était le soldat préféré de son père celui qui avait le seul droit de veiller sur elle. Elle redouta dès lors la réaction possible des deux êtres redoutables . Elle pressa le bras d'Astersmuth et lui murmura :

"Soldat de pharaon prend bien garde à toi, ces deux êtres sont forts , je t'en prie ne laisse pas la haine t'aveugler soit prudent il en va de ta vie . Ce ne sont pas les ennemis que tu affrontes habituellement ceux-ci sont au dessus de tout ca . Je t'en conjure Astersmuth fait attention. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shinji
Newby


Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 11/05/2007

MessageSujet: Re: A l'aube des temps   Ven 8 Fév - 0:15

le gualliard se raidis a l'écoute de dire de sa protégée il avait une mission confier par pharaon lui même. il devait protégé ça fille de toute ces être succeur de sang qui ensanglanter la résplendisceante cité de Thèbe. Des êtres qui se dressait devant lui et la princesse, il n'éprouver que haine et se serai fait une joie de les mettres en pièces mais la raison le ramena a la dur réalité c'est etres était si puissant qu'en un rien de temps. il l'aurait mis en pièces. Mais pourtant il fit preuve de hardiesse et ne changea point de son expression stoïque.

- Ma reine qu'importe leurs forces ou leurs nombres , ma vie n'a que peu d'importance mon bras et l'épée qu'il la tient vous appartiennent, mais mon but et de vous protéger de ses êtres infâme . Je dois vous ramener seine et sauve au palais.


il se dressa devant la princesse telle un colosse, la saisissant au poignet mais ne chercha pas a trop serret celui-ci pour ne pas le briser de sa poigne ferme, d'un regard dur comme le granit et la main ferme sur son sabre. il reculait lentement accompagnant sa protéger. la vigilance était d'omise, il ne pouvait pas laissait sa peur le trahir. Alors ses pas commencèrent leurs lente retraite, vers le palais. Des perle de sueur perlèrent sur son front.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyûketsuki
Cŷbәя-√λmρﮊяוc Mũ†ǻ†i0И
avatar

Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 04/03/2007

MessageSujet: Re: A l'aube des temps   Ven 8 Fév - 14:56

Kabaptah s'avança vers le soldat nouvelle arrivé qui reculait en tendant de protéger la princesse. Il rit devant cet héroïsme et cette témérité irréfléchie.

- Que crois tu faire, vermisseau, cette femme est la fille de pharaon, plus apte à se défendre que 100 des hommes de la garde de son père, si seulement je touchais à un de ses cheveux je serais, en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire, criblé par 100 flèche ayant touché mon coeur immortel. Mais pas ce soir. Ce soir elle est seule, sa garde est défaite, et elle n'a pour la protéger qu'un soldat que je briserais comme une tablette d'argile. Mais contre qui crois-tu la protéger? Crois que tu que nous serions assez stupides faire mourir son noble sang alors que nous pouvons le rendre eternel et notre? Tu ne peux t'y opposer, et quand tu seras reparti devant ton maitre, tu pourras au moins lui dire que sa fille n'est pas morte, avant qu'il te fasse executer.

Kabaptah était nez à nez avec le soldat et fesait s'étendre son aura maléfique sur l'endroit. Alors il ajouta d'une voix terrible, à la fois sourde et puissante, comme si c'était les ombres elles mêmes qui chuchotaient et hurlait à la fois dans l'esprit même d'Astersmouth.


- Alors fuis mortel ! Fuis avant que je ne rende au Nil qui t'as donné la vie! Fuis l'Egypte et n'y reviens jamais car elle sera bientôt le domaine des êtres de la nuit!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nocturnalopera.darkbb.com
shinji
Newby


Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 11/05/2007

MessageSujet: Re: A l'aube des temps   Ven 8 Fév - 20:02

le colosse ne silla pas devant les dires du vampire. il ne fit que de se raidir d'avantage, ses jointures blanchirent tandis qu'il plaça son sabre dans la direction du vampire qui s'avancé vers lui et sa protègée. Il savait qu'il ne ferait jamais le poid devant un tel immortel certainement agée de minte siècles. Mais on lui avait ordonné de protéger et de veiller sur la princesse. ils étaient pour Astersmouth, un fléau qui ensanglaté l'Egypte depuis tant d'années. Mais pourtant bien que son coeur batter dans sa poitrine avec tant de force que ses pulsations résonèrent dans ses tempes en un écho assourdissant. il lutta pour ne pas se laissait allé a la peur qui courré en son coeur, sinom quoi il faillirait a sa mission, chose qu'il ne pouvait point se permettre de faire.

- je ne laisserai jamais la princesse entre vos griffes ! qui a rendre mon dernier souffle ça ne sera pas au sol mais par ma lame enfoncer dans votre coeur ! vous vous croyais les maitres de l'Egypte par votre immortalité, mais vous n'etes rien d'autre que des abérations se croyant l'égale des dieux. Vous ne valait guere plus que simple mortelle au yeux des dieux et tant que des hommes aurons le courage et la hardiesse de combattre les ténèbres, jamais l'egypte sera entre vos mains ! même si sur le champ de bataille nous nous fleutrisseron, par le poid des années et de la veillesse nos fils et fille continurons a lutter contre les votres.

que venais t'il de dire la? était-il fou ou inconscient des ses dires. il etait entraint de défier un immortelle réalisa t-il. mais il restant toujours stoïque et prés a frapper a tout moment si son interlocuteur ou l'être qui l'accompagne présanterai un quelconque geste menaçant envers lui et la princesse qui tennais fermemant pour la protéger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaht
Amber-eyed Black Angel
avatar

Nombre de messages : 69
Localisation : Quelque part dans le ciel nocturne de mes songes ...
Ce que je suis : Ange Noir, Bourreau, Tyran, et tant d'autres joyeuses occupations ....
Loisirs : Crois-moi, il ne vaut mieux pas que tu le sache.
Date d'inscription : 01/05/2007

MessageSujet: Re: A l'aube des temps   Lun 11 Fév - 10:39

Selkaht poussa un long soupir, desespéré à la fois par l'attitude de ce soldat dégénéré et par celle de Kabaptah.
Il fit quelques pas, se retrouvant sans que d'autres que le vampire plus jeune ne puisse le voir faire, derrière le soldat et la Princesse.

- Permettez moi de vous demander de calmer vos ardeurs, l'un comme l'autre, chers idiots. dit-il en s'approchant dans le dos de la princesse, s'arrêtant à moins d'un mètre d'elle. Toi le premier, Astersmouth ! Tu ose nous traiter pire que des chiens, comme des monstres, tu manque de respect à des créatures bien plus agées et sages que toi.

Il marqua un pause, durant laquelle il se placa, d'un mouvement fulgurant, à quelques centimètres du visage du soldat, écartant son épée de sa main.

- Les Dieux ne vous protêgeront jamais de nous. Et ils ne protêgeront pas non plus nos caricatures de vies devant les vôtres. Pas plus Seth qu'Osiris ou encore Ptah. Prie donc, si tu peux y trouver un espoir, mais ne crois pas qu'ils puissent vraiment te sauver, ou nous maudir.

Avant même que les muscles d'Astersmouth aient pu réagir à son mouvement il était reparti, se trouvant derrière Kabaptah, dont il saisi le bras.

- Quand à toi jeune bagarreur, je t'interdit céance tenante de toucher à cet idiot. Si nous le voulions, la Princesse serait déjà loin, alors qu'il n'aurais pu voir un seul de nos mouvements. Nul besoin de tuer plus que nécéssaire pour notre survie, comprend-le.

Enfin il planta son regard dans celui de la Princesse Arkande.

- Altesse, ordonnez, nous obéirons. Ces pauvres hères ne pourrons que se plier à vos exigences.
...
- Et moi de même, Altesse, ajouta-t-il en baissant les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tenma
Newby
avatar

Nombre de messages : 41
Localisation : dans la brume glacée des ténèbres
Ce que je suis : une ombre toute en couleur
Loisirs : VIVRE ! Quelle question!
Date d'inscription : 06/05/2007

MessageSujet: Re: A l'aube des temps   Lun 11 Fév - 17:54

"Je reconnais bien là ta sagesse mon frère. Tu devrais suivre ses conseils Kabaptah, cela pourrais t'éviter bien des ennuis..."

Une silhouète frèle sortie de l'ombre. C'était celle d'une enfant qui semblait à peine avoir atteint les 10 ans.
L'enfant était vêtue d'une légère robe de gaze diaphane et des sandales de cuir souple lacé autour du mollet, elle avaient de long cheveux noirs tressés le fils d'argent de perles de Lapis et dans l'ombre ses grand yeux clairs paraissaient presque transparents.

"Je vous prie de bien vouloir pardonner mon frère votre altesse, les jeunes sont fougueux et en oublient parfois le respect qu'ils doivent au personnes de votre rang." La voix de la fillette tranchait brutalement avec son apparence, elle portait le poids des siècles de non-vie que Chernavska avait traversée, mais on y décelait aussi une intonnation enfantine qui ajoutait à l'aspect irréelle de l'enfant.


La jeune fille sortie de l'ombre et se plaça entre les deux vampires et leur pris la main.

"Votre altesse, puisse Osiris vous garder en son coeur." L'enfant s'inclina légèrement en ferment ses yeux transparents et attendit que ses compagons en face autant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reve-de-brume.skynetblogs.be/
shinji
Newby


Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 11/05/2007

MessageSujet: Re: A l'aube des temps   Mer 13 Fév - 18:19

que pouvais t'il faire a présent il était trois face a lui? mais celui qui sembler refroidir l'environnement tendu entre le soldat et l'autre vampire avais comme saper tout son courage, ses jambes voulais qu'il fuit la zone mais son esprits rester écarteler entre devoir et ça survie. Mais il sembler que ses être la considérer eux même comme leurs propre reine. Que attendaient-ils d'elle ? voulaient-ils l'utiliser comme un pion pour obtenir l'Egypte? toute ses question germèrent dans son esprit déjà tant brouiller par la situation. Ce soir le soldat devait se résoudre a ne pas faire de gestes brusques, il était bien en infériorité numérique et de force et il pouvais mettre en danger la princesse si il faisait quoi que se soit. il était pied et poings liées...

- votre majesté ? il était la proie du doute et sa peur ne se faisais que de plus en plus grande, difficile a contenir mais le colosse rester stoïque en apparence mais dans son esprit, il était effrayé tel un enfant qui a peur du noir. il devait maître un terme a cet discussion qui commencée a s'étaler tard dans la nuit, il devait ramené la princesse avant que d'autre ne vienne.
Il est vrai que je ne peux rien faire de plus a présent mais loin de moi qu'est la pensée de vous croire mais j'apprécies votre sagesse même si dire cela me répugne. Je suis certes un simple mortels sans importance un pion parmis tant d'autre, j'ignore vos dessein que vous comploter contre l'Égypte mais je refuserai quoi qu'il arrive a vous laissez la princesse pour servir vos plan.


Le laisseront-il partir sans encombre lui et sa protèger, ou se bercer t'il d' illusions? cet question lui torturer l'esprit, Pourtant elle semblait dissipé un temps sois peu la terreur qui lui ravager l'esprit. Il allait tenter la ruse pour pouvoir ramener sa protéger coûte que coûte au palais de pharaon.

il sursauta a la vu de la fille qui semblait de nul part sortie de l'ombre. Combien était-il encore dans les parage, l'endroits devenais trop dangereux...

-une enfant, monstre pensa t'il
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arkande_leyn
Newby
avatar

Nombre de messages : 14
Age : 32
Localisation : Au creu de tes bras , mes dents dans ton cou
Ce que je suis : Je me pose encore la question !
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: A l'aube des temps   Mar 19 Fév - 19:06

Arkande ne savait que faire , d'autres vampires étaient arrivés et elle ne savait qu'elle allait être l'issue de cette nuit . Néanmoins elle était fille de Pharaon et il était impensable qu'elle puisse cédé à la peur , résolue , levant la tête , le regard clair et perçant elle leur offrit la grâce de son port altier.

"Messieurs , en effet je ne désire nul affrontement . Je ne vois aucun litiges qui ne puisse être résolus par la violence . Le sang appel le sang vous mieux que quiconque devrait le savoir . "

Elle descendit des quelques marches qui la séparait de ces êtres . Intiment aux vampires de se relevé elle leur sourit , éclatante sous la lune qui la parait .

"Je vous sait supérieurs à nous autres vivants , tant par la force que par l'intelligence ce qui est aisé vu le nombre d'années que vous avez vu naitres puis mourrir . Il serait fou de ma part de mettre en danger mon peuple et ce soldat ci présent en appelant à la garde . Cela ne vous offrirait qu'une victoire de plus et vous comprendrez aisement que là n'est pas mon intention . Je suis reine d'Egypte , j'entend être juste et équitable et il est chère à mon coeur d'étre attentive à chaque personne résident en mon pays . Aussi parler sans craintes dîtes moi ce qui vous à amené jusqu'à moi . Que voulez vous ? Parlez la reine d'Egypte vous entend !"

Elle s'assit sur les marches du temple d'Isis la tête droite et fière le regard ardent des Dieux d'Egypte dans la posture même de Pharaon donnant audience .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shinji
Newby


Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 11/05/2007

MessageSujet: Re: A l'aube des temps   Mer 27 Fév - 2:08

le soldat rengaina son sabre visiblement rien ne pourrais convaincre sa reine de partir de cette endroits, alors il décida de rester également ici, d'assiter a cette discussion qui durera longtemps, après tout le jours n'était plus si loin que ça.

Pensa t'il pour se rassurer. Mais ce qui le pertubait c'était que ses vampires au nombres qu'ils étaient ne semblé point vouloir faire couler de sang. Ou était-est-ce leurs principal attention ? mais il ne pourrait guère réagir plus maintenant c'était comme si un enchantement qu'il n'a pas vut venir endormé sa vigilance.

- Princesse... ce n'est pas prudent de rester ici il en va de votre vie ! si vous succombé a leurs ensorcellement qui veillera sur le bon peuple d' Egypte...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaht
Amber-eyed Black Angel
avatar

Nombre de messages : 69
Localisation : Quelque part dans le ciel nocturne de mes songes ...
Ce que je suis : Ange Noir, Bourreau, Tyran, et tant d'autres joyeuses occupations ....
Loisirs : Crois-moi, il ne vaut mieux pas que tu le sache.
Date d'inscription : 01/05/2007

MessageSujet: Re: A l'aube des temps   Ven 21 Mar - 14:45

Selkaht leva les yeux au ciel en entendant la voix de Chernavska. Elle aussi était là. L'exception parmi toutes les autres.

Il resta coi, attendant que Kabaptah réagisse.

Quand elle lui pris la main, L'ancêtre vampire ne pu s'empêcher un sourire. Qui aurait pensé que sous cette apparence, pouvait se cacher à la fois tant de sagesse et d'innoncence. Une façade peut-être ? Lui-même ne savait pas ce qui en était vrai ou pas.

Il finit par céder et s'agenouilla, dressant tout de même les yeux vers le ciel.

- La seule raison de ma présence ici est la vôtre, princesse, aux cotés de cet être qui considère votre peuple plus comme du bétail qu'autre chose. Votre protection, en somme. Rien de plus. Rien de moins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A l'aube des temps   

Revenir en haut Aller en bas
 
A l'aube des temps
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» DD4 L'Aube de la fin des temps.
» La promesse de l'aube de Romain Gary
» Combien de livres lisez-vous en même temps?
» DC ANTHOLOGIE : JLA – LA FIN DES TEMPS
» Votre Emploi du Temps année 2009/2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eternal Opera :: Forum Rp :: Historique-
Sauter vers: