Eternal Opera

L'éternelle fiction est face à vous - Forum RP
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le roi du silence.

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Kaht
Amber-eyed Black Angel
avatar

Nombre de messages : 69
Localisation : Quelque part dans le ciel nocturne de mes songes ...
Ce que je suis : Ange Noir, Bourreau, Tyran, et tant d'autres joyeuses occupations ....
Loisirs : Crois-moi, il ne vaut mieux pas que tu le sache.
Date d'inscription : 01/05/2007

MessageSujet: Re: Le roi du silence.   Dim 17 Juin - 20:24

Velkahn termina l'extraction délicate du cpteur terminal, juste sur la nuque, le plus sensible et le plus crucial des capteurs.

Il le brancha, comme les autres, pour une vérification éléctronico-magnétique, mais aussi pour avoir accès aux enregistrements des différentes données qu'il renfermait et observait tout le long de la vie du régulateur.

- Bien, vous pouvez à présent vous assoir confortablement, dit le médecin en allumant le moniteur du fauteuil " de dentiste qui se trouvait à proximité. Il s'affaira après avec les éléctrodes, les seringues, les tubes, et tout le reste du matériel dont il allait à présent se servir.

- Dites-moi, pourquoi êtes-vous devenue régulatrice ? dit-il pour engager la conversation qui rendrait peut-être l'après-midi moins longue, sans cesser de s'affairer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tenma
Newby
avatar

Nombre de messages : 41
Localisation : dans la brume glacée des ténèbres
Ce que je suis : une ombre toute en couleur
Loisirs : VIVRE ! Quelle question!
Date d'inscription : 06/05/2007

MessageSujet: Re: Le roi du silence.   Dim 17 Juin - 20:52

La Fleur Blanche fit ce qu'on lui dit et se rassit sur le fauteuil d'opération.

Elle se figeat en entendant la question. Si il y avait bien un sujet qu'il fallait éviter avec Bleuñvenn, c'était bien celui-ci. La Régulatrice jetta un regard noir au scientifique et c'est d'une voix haineuse et sèche qu'elle lui répondit:

"Je ne vois pas en quoi cela vous regarde!"

Ses point c'étaient serrés convulsivement et les jointures de ses doigts en étaient blanches. Comme à chaque fois que l'on évoquait cette période un gout amère de bile lui emplit la bouche et lui donnait envie de vomir, de vomir cet assassin qui avait prit cette vie si pure, de vomir son âme et ce robot qu'elle était devenue, de vomir le monde entier.

Elle détourna le regard avant que le scientifique ne puisse décripter son regard. Que se passerait-il si on découvrait qu'une des plus grande servante de la dictature éprouvait de tels sentiment, elle qui n'était même pas censée être capable de penser par elle-même.
Elle caressa doucement son poignet à l'endroit où se trouvait une miniscule cicatrice invisible à l'oeuil nu, le souvenir d'un cadeau que lui avait offert son opérateur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reve-de-brume.skynetblogs.be/
Kaht
Amber-eyed Black Angel
avatar

Nombre de messages : 69
Localisation : Quelque part dans le ciel nocturne de mes songes ...
Ce que je suis : Ange Noir, Bourreau, Tyran, et tant d'autres joyeuses occupations ....
Loisirs : Crois-moi, il ne vaut mieux pas que tu le sache.
Date d'inscription : 01/05/2007

MessageSujet: Re: Le roi du silence.   Dim 17 Juin - 21:26

En constatant la réaction de sa patiente, Velkahn en eu froid dans le dos.

- Je vous prie de me pardonner, je ne pouvait pas imaginer que cela vous gênerait.

Il installa des éléctrodes le long de sa poitrine, sans une seule fois faire un mouvement qui pourrait être mal interprété. Il était très professionel, Velkahn.

Ne voulant pas rester sur un échec, il continua à parler :

- J'ai pu lire dans votre dossier que c'était il y a 17 ans ... j'en avait alors 19. Un an avant, j'était sorti de l'école militaire de médecine. J'ai abandonné l'armée, mais les rêgles m'ont autorisé à garder mon arme. Elle est dans mon bureau depuis cette année-là, la seule fois où je m'en suis servi en dehors de l'école.

Il enleva ses lunettes et s'assit devant le moniteur.

- J'ai tué un homme et fait prendre 53 aktors cette année-là. En une soirée. Beau tableau de chasse, parait-il. La moyenne des régulateurs est de 49 Aktors dans leur vie.

Il regarda le cardiogramme de Bleuñvenn : une forte accélération apparemment après la question qu'il avait posée, qui ne se calmait qu'un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tenma
Newby
avatar

Nombre de messages : 41
Localisation : dans la brume glacée des ténèbres
Ce que je suis : une ombre toute en couleur
Loisirs : VIVRE ! Quelle question!
Date d'inscription : 06/05/2007

MessageSujet: Re: Le roi du silence.   Sam 23 Juin - 15:09

La Fleur, toujours assise sur le fauteuil de soin, aquiessa en silence.
Elle avait entendu parler de cet évenement à la télé, à l'époque elle avait trouvé ça scandaleux, mais comme tout le monde, elle n'avait rien dit.
Aujourd'hui elle pensait qu'il faudrait plus de coup dans ce genre.

Elle se leva et attrpa quelque chose dans la poche de son mateau.
Elle tendit la main au scientifique pardessus son bureau et lui demenda de lui tendre la main.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reve-de-brume.skynetblogs.be/
Kaht
Amber-eyed Black Angel
avatar

Nombre de messages : 69
Localisation : Quelque part dans le ciel nocturne de mes songes ...
Ce que je suis : Ange Noir, Bourreau, Tyran, et tant d'autres joyeuses occupations ....
Loisirs : Crois-moi, il ne vaut mieux pas que tu le sache.
Date d'inscription : 01/05/2007

MessageSujet: Re: Le roi du silence.   Dim 24 Juin - 14:39

Surpris, Velkahn hésita un peu avant d'accepter de tendre la main sous celle de la régulatrice.

Son cardiogramme était redevenu calme à un vitesse exeptionnelle. Une maitrise de ses sentiments incomparable.

Il redoutait quelque chose de mauvais, mais ce n'était du qu'à sa vie d'Aktor, car il n'avait aucune raison d'être découvert.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tenma
Newby
avatar

Nombre de messages : 41
Localisation : dans la brume glacée des ténèbres
Ce que je suis : une ombre toute en couleur
Loisirs : VIVRE ! Quelle question!
Date d'inscription : 06/05/2007

MessageSujet: Re: Le roi du silence.   Dim 24 Juin - 22:04

La Fleur eu un sourire ironique quand elle saisit la main du scientifique et la lui retourna, paume en l'air. Elle retroussa la manche du médecin et y appliqua le canon du petit pistolet qu'elle tenait dans sa main droite. Elle envoya une impultion. Le tout n'avait pas pris plus de quelques secondes ne laissant au scientifique le temps de réagir.

La Fleur Blanche replaça la manche du scientifique et jetta le pistolet utilisé dans la corbeille à papiers qui trannait sous le bureau. Elle se rassit dans le fauteuil en face du bureau et entreprit d'expliquer à son vis à vis ce qui venait de se passer.

" Je vais tacher de faire le plus simple possible Monsieur Velkahn. Je viens de vous injecter une puce électromagnétique de dernière génération, ce qui signifie que rien ne peut la détecter ou la pirater, la seule personne capable est son créateur, cette puce est unique et est reliée directement au poste de mon opérateur aussi qu'à ma carte centrale. Pour être claire, nous connaitrons le moindre de vos gestes, la moindre de vos paroles et la moindre de vos pensée. Mais rassurez-vous, cette puce ne peut pas vous contrôler, vous serez toujours libre de vos mouvements et de vos actes."

La régulatrice se pencha en avant et apuya ses coudes sur le bureau, rivant ses yeux dans ceux de Velkahn.

"Comprennez-moi bien Velkahn, nous ne tenons pas à ce que des informations filtres et nous voulons ainsi assurer votre propre sécurité, cela serai fâcheux que l'accident de l'hôpital militaire se reproduise ici, à l'hôpital central n'est-ce pas?"

La Fleur avait pronnoncé cette dernière phrase avec un léger sourire ironique. La puce se dirigeait à présent vers le système nerveux du scientifique pour s'y greffer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reve-de-brume.skynetblogs.be/
Kaht
Amber-eyed Black Angel
avatar

Nombre de messages : 69
Localisation : Quelque part dans le ciel nocturne de mes songes ...
Ce que je suis : Ange Noir, Bourreau, Tyran, et tant d'autres joyeuses occupations ....
Loisirs : Crois-moi, il ne vaut mieux pas que tu le sache.
Date d'inscription : 01/05/2007

MessageSujet: Re: Le roi du silence.   Mar 3 Juil - 8:49

Le scientifique resta quelques instants interloqué, puis se resaisit :

- ... Sympathique.

Il se réinterressa en silence sur ses appareils en demandant à Bleuñvenn de se rallonger dans le fauteuil.

- Vous pourrez remercier votre opérateur de ma part. C'est une charmante attention.

- D'ailleurs, ne devrais-il pas être avec nous ? continua-t-il, armé d'un seringue pour faire un ponction de sang à la régulatrice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tenma
Newby
avatar

Nombre de messages : 41
Localisation : dans la brume glacée des ténèbres
Ce que je suis : une ombre toute en couleur
Loisirs : VIVRE ! Quelle question!
Date d'inscription : 06/05/2007

MessageSujet: Re: Le roi du silence.   Sam 20 Oct - 12:43

La Régulatrice émit un rire sans chaleur, pareil au japement un chien de garde. Elle riva ses yeux sur le visage du médecin et laissa passer un certain moment avant de répondre.

"Réunion de famille, parait-il. Je suppose que vous savez ce que c'est."

La Fleur se rallongea docilement et ferma les yeux, se concentrant sur la sensation de l'aiguille perçant sa peau et pénétrant dans sa chaire. Sa concentration était tellement intance que son rythme cardiaque équivalait maintenant à celuis d'un comateu, ou plus simplement à celui de n'importe quel régulateur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reve-de-brume.skynetblogs.be/
Kaht
Amber-eyed Black Angel
avatar

Nombre de messages : 69
Localisation : Quelque part dans le ciel nocturne de mes songes ...
Ce que je suis : Ange Noir, Bourreau, Tyran, et tant d'autres joyeuses occupations ....
Loisirs : Crois-moi, il ne vaut mieux pas que tu le sache.
Date d'inscription : 01/05/2007

MessageSujet: Re: Le roi du silence.   Ven 26 Oct - 22:22

"Je pense concevoir l'idée ... je suis navré de devoir vous avouer que mes parents sont mort avant mes six ans ... ils étaient parmi les prédécesseurs des Cyberaktors ... la Manifestation du quartier Jaurès. Les Cyberaktor parlent du "Grand Massacre" ... il me semble que vous l'appelez "la Première Pierre", entre vous."

Il avait dit tout ça le plus simplement du monde. Ces parents ne lui manquaient pas ... il avait été éduqué comme tout les orphelins, mais ne possédait pas la sensibilité "requise".
Il remarqua l'abaissement du rythme cardiaque de la régulatrice.
- Vous êtes encore en vie ? demanda-t-il, pris d'un doute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tenma
Newby
avatar

Nombre de messages : 41
Localisation : dans la brume glacée des ténèbres
Ce que je suis : une ombre toute en couleur
Loisirs : VIVRE ! Quelle question!
Date d'inscription : 06/05/2007

MessageSujet: Re: Le roi du silence.   Dim 27 Jan - 0:20

"Humpf, la première Pierre, oui... Je ne faisait pas encore partie de l'Ordre à l'époque, je n'était qu'une enfant... Ainsi donc, vos parent faisait partie des Actors? Intéressant.
Et ne vous inquiètez pas Monsieur Velkan, je ne suis pas morte. Avec tous mes implant, il faudrait bien plus qu'un simple arrèt cardiaque pour me tuer. C'est d'ailleur une expérience très intéressante, on a l'impression de ... flotter, oui c'est ça, flotter."


Bleunvenn rouvrit les yeux et laissa son regard se perdre entre les tâches ornant le plafond de la pièce.

D'ici quelques jours, quand l'opérateur reviendrait, elle serait connectée au système neuronal du médecin, elle n'avait pas vraiment exagérée quand elle avait dit qu'elle connaitrait la moindre de ses pensées: toutes les variations hormonales ainsi que toutes les impulsions élctromagnétiques émises par le corps du Docteurs serait enregistrées et transmise au terminal central de l'Opérateur, il suffisait juste de les traduires, ce qui était un jeux d'enfant pour son co-équipier.

"Vous avez finis? Pas que je m'ennuis mais j'ai affaire voyez-vous..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reve-de-brume.skynetblogs.be/
Kaht
Amber-eyed Black Angel
avatar

Nombre de messages : 69
Localisation : Quelque part dans le ciel nocturne de mes songes ...
Ce que je suis : Ange Noir, Bourreau, Tyran, et tant d'autres joyeuses occupations ....
Loisirs : Crois-moi, il ne vaut mieux pas que tu le sache.
Date d'inscription : 01/05/2007

MessageSujet: Re: Le roi du silence.   Ven 21 Mar - 14:19

Velkahn fit une dernière prise dans le bras de la régulatrice, la posa avec les autres, revint vers elle pour passer de la gaze sur l'intérieur du bras de sa "patiente", puis conclu simplement :

- Fini, bonne journée, puisque vous semblez pressée !


Il s'assit derrière son bureau, fit quelques manipulations sur son ordinateur, puis revint aux échantillons pour commencer les analyses poussées. Il ne s'occupait plus du tout de la régulatrice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tenma
Newby
avatar

Nombre de messages : 41
Localisation : dans la brume glacée des ténèbres
Ce que je suis : une ombre toute en couleur
Loisirs : VIVRE ! Quelle question!
Date d'inscription : 06/05/2007

MessageSujet: Re: Le roi du silence.   Mar 22 Avr - 21:41

La régulatrice repassa son teeshirt et enfila son lourd manteau blanc.

La jeune femme resta un moment à fixer Velkahn sans faire un seul geste, elle détourna la tête brusquement au bout d'une dizaine de minutes et posa une console sur le bord du bureau.

"Le code d'activation est: K5o00UhzA[[761098]], vous envèrez le dossier à mon opérateur, le numéro est enregistré. Et nous vous contacterons par ce biait, veillez à toujours l'avoir sur vous."

La Régulatrice se recula de deux pas, regarda à nouveau le médecin fixement pendant plusieurs minutes et quitta la pièce sans un mot de plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reve-de-brume.skynetblogs.be/
Kaht
Amber-eyed Black Angel
avatar

Nombre de messages : 69
Localisation : Quelque part dans le ciel nocturne de mes songes ...
Ce que je suis : Ange Noir, Bourreau, Tyran, et tant d'autres joyeuses occupations ....
Loisirs : Crois-moi, il ne vaut mieux pas que tu le sache.
Date d'inscription : 01/05/2007

MessageSujet: Re: Le roi du silence.   Ven 1 Aoû - 14:01

Le médecin, surprit par l'acte de la régulatrice, se figea une seconde. Puis à l'énoncé du code, il le nota sur son bras avec un stylo. Il le noterais plus tard là où il le saurait en sécurité.

Il remercia ensuite Bleunvenn d'un mouvement de tête avant de repartir sur ces occupations.
Son cœur battait sans doute un peu trop fort à son propre goût.

A l'instant même où la régulatrice sortit de la pièce et que la porte se referma, Velkahn tomba à terre, ses jambes flageolantes ne le soutenant plus. Son cœur menaçait de lâcher d'un instant à l'autre. Il le sentait battre à tout rompre dans sa poitrine, comme si il avait cessé toute activité durant la consultation. Un battement rapide, puissant, régulier, qui refusait de se calmer. Comme le battement d'un musique ...

Il ferma les yeux ... il était si fatigué ... si ... fatigué ....


_____________


- Velkahn, debout, fit la voix un peu rustaude de Brian aux portes de l'esprit embrumé du médecin.

Ce dernier émergea doucement ... ses yeux papillonnèrent un bon moment, avant qu'il ne distingue enfin le lieu, puis qu'il l'identifia comme son bureau.
Un peu dépité, il regarda par terre, le dossier dont les feuilles éparses sur le sol attestaient de son brutal assoupissement.
Parmi elles, la photo de le Fleur Blanche, dont les yeux semblaient le vriller jusqu'au fond de son âme.


- Et merde ... c'était pas un putain de rêve, c'était cette putain de merde de réalité de mes deux ... commença le cyberaktor
- Tu est au courant que tu as loupé le reste de ta journée ? ... qu'est-ce qui s'est passé ?

Velkahn montra du doigt la photo sur le sol.

- Quoi, elle t'a maltraité ?
- Mais non idiot ... j'ai jamais autant angoissé de ma vie, par contre
- Alala ... mon pauvre vieux. T'as pas de chance. Allez viens, je te raccompagne chez toi, t'es pas en état.

Velkahn se laissa faire par son ami, l'un des seuls qu'il avait sur cette planète. Mais même lui ne connaissait pas grand chose de sa vie.
*Tant mieux* pensa Velkahn.

Ils sortirent du bâtiment quelques dizaines de minutes plus tard, Velkahn avec dans sa mallette les dossiers importants du jour, et à la ceinture, la console que la régulatrice lui avait confiée. Activée depuis quelques secondes. Ce qui veux dire que la régulatrice aurait contact avec lui à présent.


- je t'emmène, je te sors, j'en ai marre de te voir moisir dans ce labo,
coupa dans son élan de pensées la voix impérieuse de Brian.

Le médecin acquiesça, troublé. En fait il réfléchissait malgré lui. L'air frais lui faisait du bien aux neurones, mais tout de même.

Ils marchèrent, passèrent quelques temps dans un bar, puis la nuit tomba et les patrouilles commençaient à se faire plus nombreuses.


- Je ne travaillerait pas demain.
- Quoi ... tu pose ta journée ? s'étouffa un peu Brian.
- Oui, ... besoin de repos, tu comprend ? ... je serais peut-être d'attaque pour après. mais peut-être pas ...

Ils se quittèrent ainsi, Velkahn remontant à sa chambre, les pensées hantées par la régulatrice.
Le pire était que, à coté de sa froideur incomparable, de l'angoisse qui prenait à la gorge en sa présence, de sa patience relative, de son humeur particulière ...
A coté du fait que c'était une sociopathe asociale, sans aucun sentiment positif envers les autres, qui devait avoir la sensibilité d'une boite de conserve vide sur le trottoir, et qui n'hésiterait pas à le tuer pour le fait qu'il soit un Cyberaktor ...
A coté de ça ... elle était belle, et d'un caractère sans doute unique ...

C'était pas le moment de tomber amoureux ...
Et surtout pas d'une tueuse de sang froid qui se gavait de drogues inhibitrices de sentiments et d'émotions.

Velkahn ne trouva pas le sommeil avant 4 h du matin, et dormi une bonne partie de la journée.
Il passa le reste du temps à analyser, ressasser et reprendre tout les examens de la Régulatrice. Il voulait la connaitre, et là il pouvait la connaitre de l'intérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le roi du silence.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le roi du silence.
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eternal Opera :: Forum Rp :: Cyber-punk / Anticipation-
Sauter vers: